Aménagements, détritus… Un hashtag pour concentrer la colère des Parisiens

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
La maire de Paris est directement visée par les internautes qui reprennent le hashtag #SaccageParis. (Illustration)
La maire de Paris est directement visée par les internautes qui reprennent le hashtag #SaccageParis. (Illustration)

Anne Hidalgo, qui pourrait briguer l'Élysée en 2022, est la cible de nombreuses critiques sur Twitter, comme le révèle Le Parisien. Depuis quelques jours, sous le hashtag #SaccageParis, des milliers d'internautes publient des photos dénonçant les travers constatés dans la capitale.

Les dizaines de milliers de messages et photos révèlent les murs tagués, les pelouses en piteux état ou encore les détritus qui jonchent certains trottoirs de la Ville Lumière. Sans compter les aménagements érigés sous l'administration parisienne. D'aucuns évoquent même la « décharge à ciel ouvert » que serait devenue la première métropole de France.

« Les images accablantes ne sont que la partie émergée »

Le hashtag a été créé par le compte anonyme @panamepropre, qui évoque, pour le journal francilien, une démarche née « d'un coup de colère ». « Je suis parisien depuis vingt ans et j'ai vu la ville se dégrader depuis l'arrivée d'Anne Hidalgo à la tête de l'Hôtel de Ville », explique-t-il. « Outre les problèmes de propreté et de salubrité, il y a aussi les atteintes au patrimoine », poursuit-il, précisant avoir eu « l'idée de créer un compte en février dernier pour partager ce constat ». Le hashtag #SaccageParis, lui, est apparu « il y a près de quinze jours ».

À LIRE AUSSIUrbanisme : deux internautes défient la Mairie de Paris

L'initiative, et le succès qu'elle a rencontré, n'est pas passée inaperçue dans la classe politique. « La dégradation de notre si belle capitale par l'équipe [...] Lire la suite