Comment améliorer son sommeil sans débourser un centime

Myriam Roche
Les médecins du Bulletin épidémiologique hebdomadaire ont partagé leurs conseils pour préserver nos nuits.

SANTÉ - Moins de 7h par nuit. D'après les chiffres dévoilés ce mardi 12 mars dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) de l'agence sanitaire Santé publique France, les Français âgés entre 18 et 75 ans dorment en moyenne 6h45 par nuit. Un temps de sommeil qui ne cesse de raccourcir d'année en année.

À l'occasion de la journée internationale du sommeil ce vendredi 15 mars, Le HuffPost vous partage les conseils mis en avant par les médecins du BEH pour améliorer ses nuits. Pas de panique! Il n'y a pas besoin de mettre la main au porte-monnaie, il suffit de s'adapter à une nouvelle routine.

Tout commence dans la chambre. La pièce doit être plongée dans le noir total lorsque les personnes vont se coucher pour éviter d'être dérangées pendant la nuit. La lumière passe par les paupières fermées et perturbe la sécrétion de l'hormone du sommeil, la mélanine. La tranquillité est aussi indispensable, les bruits de la rue ainsi que ceux du portable ne doivent pas perturber le temps de repos. Les médecins conseillent aussi de maintenir la pièce à 18 degrés.

Soigner son lieu de repos est la première étape. Penser à faire une sieste, étendre ses heures de sommeil ou encore faire du sport sont aussi des habitudes à mettre en place, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous.

À voir également sur Le HuffPost:



Lire aussi: