Amélie Mauresmo, une maman "pas hyper sévère" : rares confidences sur ses enfants Aaron et Ayla

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'est une grande première pour Amélie Mauresmo, qui va vivre son premier Roland Garros en tant que directrice du tournoi. En remplacement de Guy Forget, évincé l'année dernière, l'ancienne star du circuit féminin va devoir tenir les rênes d'un des quatre tournois les plus importants du tennis mondial. Une tâche qui ne fait pas peur à celle qui a remporté Wimbledon et l'Open d'Australie dans sa carrière. Si tout se passe pour le mieux dans sa vie professionnelle, la sportive de 42 ans est une femme heureuse dans sa vie privée.

Maman de deux enfants, Aaron (6 ans) et Ayla (5 ans), elle passe beaucoup de temps avec eux et prend son rôle de mère très à coeur. Interrogée par Le Figaro, Amélie Mauresmo s'épanche sur sa vie de famille et le lien fort qui la lie à son garçon et sa fille. "Je passe beaucoup de temps avec les enfants, j'aime bien partager beaucoup de choses avec eux. Je pense que je suis sympa mais j'aime bien avoir un cadre", révèle-t-elle, avant de préciser sa pensée : "Les limites, c'est capital. Je ne suis pas hyper sévère mais ils savent ce qui nous tient à coeur".

Je ne vais pas les pousser plus que ça, je ne serai pas comme certains parents qu'on a vus dans le tennis

Considérée comme l'une des plus grandes joueuses françaises de l'histoire, Amélie Mauresmo...

Lire la suite


À lire aussi

"Je suis à l'opposé" : Anne Parillaud évoque son rôle de maman de trois enfants, de rares confidences...
Sylvie Testud maman de deux enfants "nés cools" : ses rares confidences
Sophie Marceau, maman de Juliette et Vincent : rares confidences sur ses enfants

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles