Une Américaine restitue au Mexique un vase maya inestimable acheté quatre dollars dans une brocante

Un ancien vase maya, acheté par une Américaine pour quatre dollars dans une brocante aux États-Unis, vient d’être retourné au Mexique et il résidera désormais dans le musée principal de Mexico.

Avec notre correspondante à New York, Carrie Nooten

Anne Lee Dozier a craqué pour ce petit vase qui était à côté de la caisse - vendu à quatre dollars, parmi les objets soldés, dans une friperie-brocante du Maryland il y a cinq ans. Essentiellement parce qu’il lui rappelait le Mexique - elle qui avait travaillé avec des communautés autochtones mexicaines.

Effectivement, la poterie avait l’air ancienne, mais elle pensait qu’elle avait été fabriquée trente ans plus tôt, tout au plus. Pourtant, en janvier dernier, alors qu’elle est envoyée au Mexique par son employeur, elle visite le musée national d’anthropologie, découvre les vases mayas et trouve qu’ils ressemblent étrangement au sien.

« Félicitations, c’est un vrai »

Une fois rentrée chez elle, elle a envoyé dimensions et photos de sa poterie à l’ambassade du Mexique, et le musée lui a répondu directement par courriel : « Félicitations, c’est un vrai, nous aimerions le récupérer ! »

Le vase a été daté entre 200 et 800 ans après Jésus-Christ. Anne Lee Dozier n’a pas hésité une seconde, pour elle, rendre une relique avec une telle valeur historique était inestimable et elle affirme n'avoir jamais envisagé de le vendre ou le mettre aux enchères. Elle s’est dite surtout soulagée qu’en cinq ans, aucun de ses trois fils n’ait cassé la poterie !


Lire la suite sur RFI