Alzheimer : où en sont les recherches d'un traitement ?

·1 min de lecture

Environ un million de personnes en France sont atteintes de la maladie d'Alzheimer et ce nombre devrait augmenter avec le vieillissement de la population. D'où l'importance de trouver des traitements pour lutter contre cette maladie neurodégénérative. Car on peine toujours à trouver comment parer son évolution

L'espoir de l'Aducanumab

Les seuls médicaments qui existent en effet pour la maladie d'Alzheimer permettent d'en atténuer les symptômes, mais pas plus. Ils existent depuis une vingtaine d'années et ne sont même plus remboursés par l'Assurance maladie. Mais l'espoir de contrer cette pathologie, ou plutôt de la ralentir, a été relancé cet été avec l'autorisation par l'Agence américaine du médicament de l'Aducanumab, un traitement qui fonctionne comme un vaccin.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

"C'est un médicament qui cherche à stopper l'évolution de la maladie en détruisant et en éliminant une protéine qui s'accumule anormalement dans le cerveau des patients atteints d'Alzheimer, qu'on appelle la protéine amyloïde", a expliqué sur Europe Matin mardi le professeur Philippe Amouyel, directeur de la Fondation Alzheimer.

De nombreux essais cliniques dans le monde

Problème ce dernier coûte très cher, en moyenne 60.000 dollars par an, et a des effets indésirables non négligeables. D'autant qu'il ne fait pas non plus consensus puisque deux études se contredisent à son sujet.

LIRE AUSSI - Alzheimer : comment stimuler son cerveau pour retarde...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles