Alzheimer : un nouveau traitement très prometteur arrive aux États-Unis

Plus de 55 millions de personnes souffrent d’Alzheimer selon l'OMS. La recherche tente de mettre au point des traitements efficaces pour retarder le déclin cognitif. Aux États-Unis, l’Agence américaine des médicaments (FDA) a autorisé le 6 janvier un nouveau traitement contre la maladie : Lequembi.

"La maladie d'Alzheimer handicape incommensurablement la vie de ceux qui en souffrent et a des effets dévastateurs sur leurs proches", partage Billy Dunn, MD, directeur du Bureau des neurosciences du Center for Drug Evaluation and Research de la FDA dans un communiqué. "Cette option de traitement est la dernière thérapie pour cibler et affecter le processus pathologique sous-jacent de la maladie d'Alzheimer, au lieu de traiter uniquement les symptômes de la maladie."

Administré par des injections intraveineuses toutes les deux semaines, le traitement a pour principe actif est nommé lecanemab. Il cible les protéines bêta-amyloïde. “Bien que les causes spécifiques de la maladie d'Alzheimer ne soient pas entièrement connues, elle se caractérise par des changements dans le cerveau”, entre autres par la présence de plaques bêta-amyloïdes “qui entraînent une perte de neurones et de leurs connexions. Ces changements affectent la capacité d'une personne à se souvenir et à penser”, explique l’autorité sanitaire.

Avant d’être approuvé, le médicament a été testé lors d’un essai mené auprès de 856 patients atteints de la maladie d’Alzheimer. Ces derniers présentaient une déficience cognitive légère (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Tabac : la cigarette coûte l'équivalent d'un mois de salaire par an
Bientôt un vaccin thérapeutique contre le cancer ?
Un patch miracle pour lutter contre les troubles de l’érection
Cystite : bientôt un vaccin contre les infections urinaires à répétition ?
Du mal à vous contrôler face à un paquet de chips ? La faute à la génétique !