Alzheimer : quel est ce fruit qui peut ralentir (et même inverser) le déclin cognitif ?

![CDATA[Shutterstock / Ivanova Tanja]]

Plusieurs études ont déjà montré que les fruits rouges comme les fraises ou les cranberries ont des effets protecteurs du cerveau et améliorent les performances de la mémoire. Une nouvelle étude de l'université de Caroline du Nord (Etats-Unis), publiée dans la revue Nutrients, vient ajouter un nouveau fruit à cette liste d'aliments protecteurs : les myrtilles.

Riches en flavonoïdes antioxydants qui luttent contre l'oxydation de nos cellules, les myrtilles contiennent aussi des anthocyanes, qui luttent contre le vieillissement cellulaire. Pour cette étude, les chercheurs ont recruté une quarantaine de patients souffrant d'une forme modérée de la maladie d'Alzheimer. Certains ont reçu une dose quotidienne de myrtilles en poudre et d'autres une poudre placebo aromatisée. Les patients ont été invités à consommer la poudre avec leur repas du matin ou du soir, en la mélangeant avec de l'eau, pendant 6 mois.

A l'issue de cette expérience nutritionnelle, le groupe myrtille a obtenu de meilleurs résultats aux tests cognitifs et de meilleures performances aux tests sur la mémoire quotidienne.

"Il s'agit de la première étude de ce type à examiner la supplémentation en myrtilles chez les personnes d'âge moyen à risque de futurs problèmes de santé et de démence en fin de vie", a déclaré le Pr Robert Krikorian, principal auteur de l'étude. "Il est important de noter que cette recherche fournit des preuves que la supplémentation en myrtilles peut améliorer (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Gaz hilarant : les signes qui peuvent indiquer que votre ado en prend
Pourquoi la dépression est-elle en augmentation constante aux Etats-Unis ?
Alzheimer : un algorithme pour un diagnostic plus précis
Vitiligo : causes, stress, traitements
Cancer du sein : pourquoi l'Europe souhaite-t-elle abaisser l'âge du dépistage à 45 ans ?