Alyssa Milano raconte son agression en plein tournage : “Il m’a violée alors que les caméras tournaient”

A l'occasion des deux ans de #MeToo, le mot-dièse devenu mouvement mondial qu'elle a lancé en octobre 2017 suite aux dénonciations autour de l'affaire Weinstein, la comédienne Alyssa Milano est revenue en détails et pour la première fois sur l'agression dont elle a été victime il y a vingt-cinq ans.

Il y a déjà deux ans. Après l'explosion du scandale Harvey Weinstein, la comédienne Alyssa Milano, 46 ans, maman de deux enfants, et bien connue des téléspectateurs de Madame est servie, Charmed ou Beverly Hills, lançait le mot-dièse #MeToo et le mouvement du même nom (pour donner la parole aux victimes de prédateurs sexuels). A l'occasion de l'anniversaire du mouvement, l'actrice américaine est revenue sur son viol dans un nouvel épisode de son podcast Sorry not sorry, devenu au fil du temps une véritable tribune dans laquelle Alyssa aborde tous les sujets sans tabou, de la maternité à l'allaitement, en passant par les maladies sexuellement transmissibles, et donc le viol. Ce lundi 14 octobre, la jeune femme a en effet raconté pour la première fois cette agression survenue en 1993. Elle débute son récit glaçant : "J'ai déjà partagé mes autres histoires #MeToo, mais je n'ai jamais raconté celle-là publiquement avant. C'était il y a presque vingt-cinq ans, mais c'est toujours très difficile d'en parler", annonce-t-elle.

"L'année qui a suivi l'arrêt de Madame est servie, je travaillais dur pour sortir de la case dans laquelle mon travail en tant qu'enfant-star à la télévision m'avait mise. À l'époque, ça voulait dire accepter des rôles qui avaient des scènes de sexe", livre celle qui avait 18 ans au début des années 90. "L'un des films que je devais tournés avait une scène dans laquelle je devais faire l'amour avec un homme de dix-sept ans plus vieux que moi", dit-elle, sans dévoiler

Retrouvez cet article sur GALA

Cette vidéo peut également vous intéresser :