Alstom annonce le rachat des activités ferroviaires de Bombardier

1 / 2

Alstom annonce le rachat des activités ferroviaires de Bombardier

C'est donc officiel. Alstom va racheter Bombardier Transport, division spécialisée dans le ferroviaire.

Le constructeur ferroviaire français a ainsi annoncé lundi avoir signé un protocole d'accord avec Bombardier et la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) pour racheter 100% de Bombardier Transport, branche ferroviaire du conglomérat canadien, pour un prix compris entre 5,8 et 6,2 milliards d'euros en cash et en actions. De quoi créer le numéro deux mondial dans le secteur devant le géant chinois CRRC.

400 millions de synergies, 15 milliards de chiffre d'affaires

Il pèsera en effet un chiffre d'affaires cumulé de plus de 15 milliards d'euros, avec un carnet de commandes de plus de 75 milliards. Alstom, qui procédera à deux augmentations de capital pour financer la transaction, table sur 400 millions d'euros de synergies annuelles aux environs de la quatrième ou cinquième année après sa conclusion. Et de préciser qu'il n'y pas de menace pour l'emploi à terme.

"Cette acquisition renforcera notre présence internationale ainsi que notre capacité à répondre à la demande toujours plus importante de solutions de mobilité durable. Bombardier Transport apportera à Alstom une complémentarité géographique et industrielle sur des marchés en croissance, ainsi que des plateformes technologiques additionnelles", a commenté le PDG d'Alstom Henri Poupart-Lafarge, cité dans le communiqué.

La CDPQ, qui détient actuellement 32,5% de...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi