En Alsace, les viticulteurs cherchent désespérément des vendangeurs

© ERIC FEFERBERG / AFP

"Viticulteur recherche vendangeur" : si l’on pourrait croire à une petite annonce de rencontre, il n’en est rien. Les vignerons alsaciens sont tout simplement en manque de main d'œuvre pour assurer la récolte cette année. Europe 1 s’est promenée dans les allées de la Foire aux vins de Colmar pour donner la parole aux viticulteurs , pour qui recruter s’avère plus compliqué qu’il n’y paraît : "On a déjà commencé les recrutements depuis le mois de juin et du coup, c'est galère", confie par exemple cette viticultrice.

Des vendanges précoces qui prennent tout le monde de cours

"On n'a pas beaucoup de retours", continue l'Alsacienne. "On a une grosse équipe à monter au sein de la cave, parce qu'on travaille de jour et de nuit. Donc à un mois des vendanges, ça fait un peu peur."

L'inquiétude monte dans l'ensemble de la profession. "En général, on a un bon groupe, donc ça se passe plutôt bien. Ils reviennent d'année en année", explique une autre professionnelle. Pourtant, les vendanges précoces changent totalement la donne. "Mais cette année, vu que ça va repartir un peu plus tôt, ils ont pensé partir en vacances et du coup, ce personnel va nous manquer pendant les vendanges. On va essayer de recruter du personnel pour les quinze premiers jours et là, ça risque d'être compliqué."

 

>> Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici

La crise du Covid n'a bien évidemment pas aidé dans les vignes. Depuis deux ans, "on a de moins en moins de jeunes", déplore un viticul...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles