Alsace : les touristes se font rares à Colmar

C’est l’un des incontournables de Colmar (Alsace). Le quartier de la petite Venise avec ses maisons à colombages, ses promenades en barques traditionnelles, mais cette année, sans son flot incessant de touristes. Moins de visiteurs, et des professionnels du tourisme qui font grise mine. Sur le ponton où démarrent les balades en barques, moitié moins de clients en ce mois de juillet. L’activité a même été réduite de 80% en juin. Peur d’une réputation entachée par l’épidémie Privé des voyageurs les plus lointains, Colmar, comme toute l’Alsace craignait aussi que son image soit durablement entachée par l’épidémie de Covid-19 qui a fortement touché la région. Mais depuis le 14 juillet, la fréquentation touristique est tout-de-même repartie à la hausse. "C’est une clientèle de proximité qui est là à moins de trois heures de chez nous, donc bien entendu les Français, mais aussi nos voisins allemands, belges, suisses", explique Olivier Kritter, responsable du pôle accueil de l’office du tourisme.

Notre objectif est d'assurer la meilleure expérience possible pour nos utilisateurs et de créer une communauté respectueuse de chacun. Nous travaillons à l'amélioration de cette expérience et pendant cette période, le module commentaires a la fin de nos articles n'est pas disponible. Merci de votre compréhension.