Alsace : de nombreux gourmands viennent ramasser les fraises dans les champs

Un couloir d'entrée, un couloir de sortie, des distances de sécurité à respecter et surtout un masque obligatoire à porter. Pas de quoi décourager les clients, partis ramasser des fraises dans un champ de 33 hectares situé à Haguenau, dans le Bas-Rhin. La plupart des cueilleurs sont munis de leur seau et sont des habitués.

"La saison s'annonce vraiment belle" "Les grosses servent à faire de la confiture et les plus petites sont utiles pour les tartes", explique un cueilleur dont on aperçoit le sourire caché derrière son masque. "C'est un petit peu plus difficile avec le masque parce que j'ai de la buée sur la lunette donc je ne vois pas quelles fraises sont les plus jolies", précise une autre cueilleuse. Ici, les fraises coûtent 3,50 euros en libre cueillette. "La saison s'annonce vraiment belle. On a le beau temps depuis vendredi (15 mai), les fraises rougissent bien", se réjouit Virginie Krieger, productrice de fraises. Sur les 200 hectares de fraises en Alsace, la moitié est proposée en libre cueillette.