Alsace: des armes et des munitions saisies lors d'une opération visant l'ultradroite

GIGN (illustration) - AFP
GIGN (illustration) - AFP

Une importante opération visant cinq personnes soupçonnées d'appartenir à "la mouvance de l'ultradroite" a eu lieu ce mardi en Alsace. Durant cette intervention, des munitions et des armes ont été saisies, rapporte la préfecture du Haut-Rhin ainsi qu'une source proche du dossier.

Cette opération "a été conduite simultanément dans plusieurs lieux situés dans le Bas-Rhin et dans le Haut-Rhin", a indiqué la préfecture, confirmant une information du quotidien régional les Dernières Nouvelles d'Alsace (DNA).

Au total, cinq individus étaient ciblés: quatre dans le Haut-Rhin et un dans le Bas-Rhin, précise la source proche du dossier, qui précise des chargeurs et des mitraillettes ont été saisis. Ni la préfecture ni cette source n'ont en revanche précisé si des interpellations avaient eu lieu.

200 gendarmes mobilisés

"Ces vérifications et cette action portent sur l'acquisition et la détention illégale d'armes par des individus en lien avec la mouvance de l'ultradroite", décalre la préfecture. Des téléphones et d'autres supports ont également été saisis et vont être exploités afin de déterminer si un éventuel passage à l'acte était prévu, indique pour sa part la source proche du dossier.

L'opération mobilise 200 gendarmes des groupements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin et la section de recherches de Strasbourg, appuyés par le groupe d'intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) et assistés de moyens de recherche spécialisés, selon la préfecture.

Ces "visites administratives", pilotées par un juge parisien, sont "en lien avec le Parquet national antiterroriste", détaille la même source. Elles ont été initiées par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) après un travail de renseignement.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles