Un alpiniste meurt dans une avalanche, son corps retrouvé dans la glace 22 ans après

Deux décennies ont passé depuis le drame. En 2002, l'alpiniste américain William Stampfl a tenté d'escalader les sommets enneigés du Pérou avant de trouver la mort dans une terrible avalanche. Son corps, bien conservé dans la glace, vient d'être retrouvé.

Selon le récit du « Guardian », la police de la région d'Ancash a retrouvé le corps du grimpeur ce vendredi 5 juillet près d'un camp situé à 5 200 mètres d'altitude. Stampfl, 58 ans, tentait d'escalader le mont Huascarán, qui culmine à 6 768 mètres.

Préservé par la glace et les températures glaciales

Les autorités locales ont précisé que la dépouille de cet Américain  avait été préservée par la glace et les températures très basses. Aussi, la victime portait encore des chaussures d'escalade, des crampons et des vêtements, décrits comme étant en bon état. L'alpiniste ingénieur civil indépendant né en Autriche, a été facilement identifié grâce à ses papiers d'identité retrouvés sur lui.

Image

Le corps l'alpiniste américain William Stampfl, entouré d'une équipe de secours sur la montagne Huascaran à Huaraz, au Pérou, le 5 juillet 2024. © AP/SIPA

William Stampfl, était avec ses amis Matthew Richardson et Steve Erskine lorsqu'ils ont tenté l'ascension il y a 22 ans. Le corps d'Erskine a été retrouvé peu après l'avalanche, mais celui de Richardson est toujours porté disparu. Si des centaines d'alpinistes visitent la montagne chaque année avec des guides locaux,  il ...


Lire la suite sur ParisMatch