Alpine : 11 exemplaires d’A110 en plus pour la Gendarmerie nationale

L’information vous était sans doute parvenue jusqu’aux oreilles. La brigade rapide d’intervention de la Gendarmerie (BRI) roule désormais en Alpine A110 ! La Direction générale de la Gendarmerie nationale (DGGN) avait en effet passé commande fin 2021 de 26 exemplaires de la sportive tricolore. Pour assurer ses missions d’intervention et d’interception à haute vitesse. La biplace de 252 chevaux remplaçait les Renault Mégane RS (mises en service en 2010). Elle venait en outre seconder les SEAT Leon Cupra avant leur fin de service. Dont 17 avaient rejoint les rangs depuis décembre 2020.

Un modèle « Made in France » pour la Gendarmerie

Par le passé, Renault avait été choisi au début des années 2010 pour remplacer la flotte de Subaru Impreza par des Mégane RS. Depuis décembre 2020, la BRI commençait lentement à les substituer aux SEAT Leon Cupra. 17 de ces sportives avaient déjà été envoyées au front, avant que la DGGN ne fasse machine arrière et ne décide en octobre 2021 d’en stopper les commandes. Le choix d’un modèle français et moins polluant que la compacte espagnole expliquait ce revirement soudain, qui prévoyait la livraison de 26 Alpine A110 d’ici 2023. C’est également son lieu de production, en France à l’usine Alpine de Dieppe (76), qui a incité la DDGN à sélectionner ce modèle.

À lire aussi :...Lire la suite sur Autoplus