Le #AlphaCondeChallenge parodie les photos du coup d'État en Guinée

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L’arrestation du président guinéen Alpha Condé par un groupe de militaires, le 5 septembre, a notamment été révélée par des images le montrant tantôt dans le véhicule des putschistes, tantôt en chemise sur un canapé entouré les putschistes. Symboles de la chute de l’ex-président, les clichés ont donné naissance au "Alpha Condé Challenge", qui consiste à les parodier sur les réseaux sociaux.

Afin de prouver la réussite de leur coup d’État, les putschistes ont rapidement fait circuler le 5 septembre plusieurs photos et une vidéo montrant le président déchu Alpha Condé entre leurs mains. Dans cette dernière, ils lui demandent notamment s’il a été maltraité, question à laquelle Alpha Condé refuse de répondre.

Ces photos ubuesques, montrant un chef d'État entouré d’hommes armées et cagoulés, ont amusé certains Guinéens et Ouest-Africains qui ont rejoué la scène et publié leur photo sur Twitter avec le hashtag #AlphaCondeChallenge.

Les putschistes, derrière leur leader Mamadi Doumbouya, ont annoncé remplacer les ministres par les secrétaires généraux de chaque ministère, et les préfets, sous-préfets et gouverneurs de région par des militaires. De son côté, Alpha Condé, au pouvoir depuis onze ans après avoir été réélu pour un troisième mandat contesté en octobre 2020, serait "en lieu sûr" et aurait "vu un médecin", selon les putschistes.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles