Alpes-Maritimes : le port du masque peu respecté sur la plage de Juan-les-Pins

À Juan-les-Pins (Alpes-Maritimes) les habitants profitent de la plage, espacés à bonne distance. Personne ne porte de masque. Depuis le 7 avril et jusqu'au 3 mai, le masque est pourtant obligatoire pour les plus de 11 ans. Sur le sable, on pense à se protéger du soleil, mais pas forcément du virus. "Le masque, officiellement oui il faudrait le mettre mais voilà, ça fait des marques de bronzage", explique une dame venue profiter du soleil. L'argument est le même pour ce jeune homme : "on vient à la plage pour bronzer, je ne vais pas bronzer avec le masque sur le visage". Les contrevenants risquent 135 euros d'amende Pour justifier leur opposition au port du masque, certains avancent d'autres arguments : "quand on est beaucoup serré comme l'été oui, mais après je trouve ça un peu bête, sur la plage c'est un peu bête", estime un homme. Le masque peut être retiré pour aller se baigner ou pour boire et manger. En théorie, les contrevenants risquent une amende de 135 euros mais ce jour-là, personne n'est venu leur rappeler.