Alpes-Maritimes : des commerçants autorisés à vendre sur la voie publique

Dans les Alpes-Maritimes, les commerçants forcés de fermer leurs portes sont heureux. En effet, les élus les ont autorisés à installer des étals sur la voie publique pour accueillir leurs clients, rapporte France 2, vendredi 26 mars. Dans une rue de Cannes, Jessica Lefort, une gérante de prêt-à-porter, se réjouit de l’initiative. "Pour les gens, cela leur permet d’avoir de la vie dans les rues", juge-t-elle. Des clients contents Du côté des clients, on est également enthousiaste. "Après tout, pourquoi pas, si les gens ne s’agglutinent pas sur le peu d’espace qu’il y a", estime une femme âgée. "Il faut aider les commerçants, c’est quand même l’économie de la ville", ajoute une autre, très favorable à la mesure. Dans une autre boutique, la directrice, ravie, a même rappelé du personnel en chômage partiel, pour venir travailler.