Les Alpes-Maritimes et le Var en alerte rouge, des dizaines d'évacuations

Les Alpes-Maritimes et le Var étaient en alerte rouge ce dimanche 1er décembre (photo d'illustration prise au Muy le 24 novembre).

INTEMPÉRIES - C’est un nouvel ”épisode méditerranéen marqué” qui s’abat sur le Sud de la France. Les départements du Var et des Alpes-Maritimes ont été placés en alerte rouge pluie-inondation ce dimanche 1er décembre dès la matinée, avant de repasser en alerte orange lundi matin à 6 heures.

La préfecture du Var a annoncé la mort de deux personnes, victimes des intempéries. À Fréjus, le propriétaire d’une pension de chevaux sorti pour veiller sur ses animaux avait été signalé disparu aux alentours de 21 heures dimanche. Son corps a été retrouvé deux heures plus tard, emporté par les eaux.

Aux premières heures de la journée lundi, un communiqué de la même préfecture du Var a annoncé une seconde victime, dans la commune de Saint-Paul-en-Forêt. L’homme, un berger apparemment parti dans la nuit dimanche soir pour faire rentrer ses bêtes, a été emporté dans son véhicule, un 4x4, alors qu’il tentait de franchir un gué, selon le témoin qui a alerté les secours.

Situation difficile dans le Var dimanche soir

Dans le Var et les Alpes-Maritimes, 82 et 66 communes ont respectivement été reconnues en état de catastrophe naturelle samedi après les dégâts causés par un précédent épisode méditerranéen le week-end dernier, épisode qui avait entraîné la mort de six personnes dans le Var.

Dans le Var, la situation s’est aggravée en fin d’après midi avec un renforcement des précipitations. À 21h30, selon le dernier point effectué auprès des pompiers, 210 interventions ont eu lieu durant la journée et 76 personnes au total ont été mises en sécurité, avec quatre victimes en “urgence relative”. De nombreuses interventions et reconnaissances étaient toujours en cours.

Les secours étaient notamment engagés à Fréjus, où un quartier a été envahi par les eaux, ainsi qu’à Puget-sur-Argens et Roquebrune-sur-Argens, deux communes déjà durement frappées le week-end dernier.

 

Centres commerciaux et marchés de Noël fermés

Dans les Alpes-Maritimes, outre le report du match Monaco-Paris Saint-Germain qui...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post