Alpes-Maritimes : à l'ombre des jardins de Saint-Jean-Cap-Ferrat

Perchée sur les hauteurs de Saint-Jean-Cap-Ferrat (Alpes-Maritimes), la villa a été imaginée par une riche héritière, la baronne Béatrice de Rothschild. C'est l'un des joyaux de la Riviera. Aujourd'hui, tous les regards sont tournés vers les jardins. Les premiers visiteurs vont arriver. "Tout est en train d'exploser suite aux températures, l'été est tranquillement en train de s'installer", explique le jardinier Cédric Arreteau. 200 000 visiteurs chaque année Pour pouvoir ouvrir, la villa Ephrussi de Rothschild a du s'adapter. Il a fallu imposer de nouvelles règles de sécurité sanitaire. À chaque entrée, la prise de température est obligatoire. Le gel est mis à disposition des visiteurs et le masque est obligatoire. Des contraintes vite oubliées par les visiteurs emportés par la magie des lieux. C'est une invitation au voyage proposée aux promeneurs sur quatre hectares. Connue dans le monde entier, la villa Ephrussi de Rothschild accueille chaque année près de 200 000 visiteurs.