Alpes-de-Haute-Provence : Deux incendies toujours actifs, plus de 1.000 hectares parcourus

REPRISE DE FEU - Plus de 300 pompiers sont mobilisés au total pour lutter contre ces incendies

Les pompiers continuaient vendredi soir de lutter contre deux reprises de feu survenues la veille dans les Alpes-de-Haute-Provence, des incendies qui ont parcouru plus 1.000 hectares mais ne représentent pas de menace pour la population, ont-ils précisé dans un communiqué. Sur le secteur de Villeneuve-Niozelles, où le feu a parcouru 245 hectares, les soldats du feu continuaient dans la soirée à traiter le flanc droit particulièrement actif du feu qui est également virulent dans son centre. Environ 170 sapeurs-pompiers des Alpes-de-Haute-Provence, du Vaucluse et des Bouches-du-Rhône sont mobilisés sur cet incendie. Ils ont bénéficié de l’appui d’un hélicoptère bombardier d’eau jusqu’à la tombée de la nuit.

A 80 kilomètres à l’est, vers la commune de Rougon, un autre incendie toujours actif a lui déjà parcouru 868 hectares, la forte sécheresse et le relief accidenté favorisant sa progression. Quelque 154 pompiers et militaires sont sur les lieux. Ils ont reçu dans la journée le soutien de moyens nationaux avec notamment deux Canadairs. Outre les méga-feux en Gironde, plusieurs incendies ont également touché le sud-est de la France cet été, frappé par une sécheresse historique, avec notamment 1.600 hectares partis en fumée au sud d’Avignon mi-juillet. Fin juin, 1.800 hectares avaient aussi brûlé sur le camp d’entraînement de l’armée (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
TikTok : Elle se filme en train de danser devant un des incendies qui ravagent l’Espagne
Fortes chaleurs : Météo-France prévoit une nouvelle hausse des températures
Allemagne : Feux de forêts et explosions dans la capitale

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles