Gérald Darmanin a dîné avec l’imam Hassan Iquioussen en 2014

© Jacques Witt/SIPA

Depuis plusieurs semaines, Gérald Darmanin fait de l’imam Hassan Iquioussen un « ennemi de la République » qui « tient des propos antisémites », « nie l’égalité entre les femmes et les hommes », « nie des génocides ». Le ministre de l’Intérieur avait signé, le 28 juillet dernier, un arrêté d’expulsion à l'encontre de l’imam , réputé proche des Frères musulmans. Néanmoins, le 5 août, le tribunal administratif de Paris avait décidé de suspendre cette expulsion. Ce vendredi, c’est le Conseil d’État qui se penche sur la cas de l’imam, fiché S depuis 18 mois .

C'est dans ce contexte, ce jeudi, que Mediapart  a révélé qu’en 2014, Gérald Darmanin, alors candidat à la mairie de Tourcoing, avait dîné avec l’imam, afin de récupérer des voix des musulmans de la ville, en vue des élections municipales. Ainsi, un repas aurait été organisé dans un domicile privé, en présence d’une petite dizaine de personnalités musulmanes locales. Le pure-player précise que Gérald Darmanin n’a pas répondu à leurs questions sur la véracité et les circonstances de cette rencontre de 2014, alors qu’Hassan Iquioussen a confirmé lui avoir passé « une très belle soirée » durant laquelle « on s’est mis d’accord sur 99,9 % des sujets de conversation », indique-t-il.

Récupérer un vote musulman

Membre de l’UMP à l'époque, Gérald Darmanin avait tweeté : « Si je suis maire de Tourcoing, je ne célébrerai pas personnellement de mariage entre deux hommes et deux femmes », le jeune député du Nord avait aussi participé à...


Lire la suite sur LeJDD