Allongement du pénis : des techniques encore peu probantes

La rédaction d'Allodocteurs.fr
Le penis, un enjeu de taille ? Certains hommes en souffrance, n'hesitent pas a opter pour des techniques ou une chirurgie en vue d'augmenter leur penis. Une etude les evalue peu efficaces et non sans risque. Le point avec deux experts.

L'impression d'avoir un sexe de petite taille provoque donc un stress significatif chez certains hommes, même si leur pénis est dans les normes. Ils n'hésitent pas à recourir à la chirurgie ou à des moyens non chirurgicaux dont l'efficacité n'est pas forcément prouvée. Une étude a récemment fait un point sévère sur les effets des différentes techniques. Les auteurs anglais ont réalisé une revue systématique, publiée en avril 2019 dans le Sexual Medicine review. Autrement dit, c'est un travail qui compile les résultats de plusieurs études, en l'occurence de 17 études, un nombre trop faible pour conclure formellement d'après le Dr Bou Jaoudé, sexologue (il faut donc s'appuyer sur d'autres travaux). 773 homme ont été suivis après avoir bénéficié d'une technique pour augmenter et/ou élargir leur pénis, soit une chirurgie pour 525 d'entre eux, soit un traitement non chirurgical pour 248.

Dans la revue systématique, la très grande majorité des hommes rapportait une taille du pénis jugée normale (les normes officielles sont de 7 à 11 cm en moyenne au repos et de 10 et 18 cm en érection). "Il faut préciser la technique de mesure aux hommes car elle a une importance sur le résultat, précise le sexologue. On utilise un ruban et non pas une règle, sur la partie supérieure du sexe et on part de l'os pubien." Une technique de mesure qui rassurera un certain nombre (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi