Allocution de Vladimir Poutine : "C'est un signe de faiblesse"

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé mercredi 21 septembre avoir signé un décret de mobilisation partielle concernant quelque 300.000 réservistes, afin de pouvoir remplir les objectifs de son "opération militaire spéciale" en Ukraine, dont il a assuré qu'ils n'avaient pas changé.