Allocution de Jean Castex : ce qui a provoqué la colère des internautes

·1 min de lecture

La situation sanitaire est « maîtrisée mais fragile », a assuré Jean Castex, jeudi 14 janvier, avant de donner les chiffres : 16 000 nouveaux cas par jours, dont 200 ou 300 du variant britannique. Le Premier ministre a donc annoncé la généralisation du couvre-feu à 18 heures sur l’ensemble du territoire à partir de samedi 16 janvier, au moins pour 15 jours. Et un reconfinement n’est pas à exclure en cas d’aggravation de la situation, a-t-il ajouté. En parallèle, la campagne de vaccination continue, étendue aux personnes de moins de 75 ans présentant des facteurs de risque. Sur les réseaux sociaux, les réactions ne se sont pas fait attendre. Et le moins que l’on puisse dire est que les internautes n’ont pas été convaincus par les mesures prises par le gouvernement.

Ils sont nombreux à s’interroger sur l’intérêt de l’avancement du couvre-feu. « Je ne suis pas un expert mais passer de 20 heures à 18 heures pour le couvre-feu, je ne vois pas ce que cela pourrait changer sinon plus d’embouteillages et ce serait contre-productif », a écrit l’un d’eux sur Twitter. Un autre à déplorer que ce système « métro, boulot, dodo », permettent uniquement de « repousser le confinement jusqu’au bout ». Et ils sont plusieurs à penser que le confinement serait plus efficace. « Pourquoi on ne confine pas comme au printemps et parallèlement on vaccine massivement la population ? », a interrogé un internaute. Un autre a noté que le confinement était imposé en Allemagne, en Suisse, en Italie, en Angleterre, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Les Reines du Shopping : la mise en beauté d’une candidate scandalise ses rivales
VIDEO Affaire conclue : l’action insolite de Julien Cohen en pleine bataille des enchères
La promesse : qui est Élisa Ezzedine, dans la peau de Sarah Castaing ado ?
PHOTOS Kendji Girac en couple avec Ilona Smet ? Ces images qui sèment le doute
PHOTO Léana en bikini : la star de téléréalité pose toutes fesses dehors et provoque le maire agressé à La Réunion