Allocution d'Emmanuel Macron : les mesures au niveau national qu'il pourrait annoncer

·1 min de lecture

Confinera tout ? Confinera pas ? Dur de lire les options réellement privilégiées par Emmanuel Macron pour lutter efficacement contre la récente envolée épidémique, nouvelle du nom. Le président de la République est attendu au tournant par le monde hospitalier et les scientifiques, ce mercredi soir, à 20 heures. Mais son allocution sera aussi suivie par des millions de Français harassés par les restrictions successives, encore plus à l'heure où un goût d'été recouvre des envies de retour à une vie normale. En marge du nouveau conseil de défense exclusivement sanitaire du jour, plusieurs sources évoquent, avec une quasi certitude, une première mesure en vue. L'exécutif devrait prendre la décision de fermer les écoles pendant quatre semaines, sans que l'on sache si cela concernera tout le territoire national ou simplement les 19 départements soumis à un confinement revisité.

Concrètement, il s'agira d'une période en deux temps : des cours à distance pendant une semaine, puis des vacances élargies à trois semaines. Emmanuel Macron a promis qu'il était envisageable de sortir petit à petit de la vague à la mi-avril, tout en jurant qu'il ne voulait plus en venir à une mise sous cloche générale. Un calendrier et une stratégie qui semblent de plus en plus intenables, à mesure que les entrées en service de réanimation augmentent, et ce de façon malheureusement frénétique (près de 5 000 personnes sont actuellement dans des cas critiques sur toute la France, NDLR).

Alors, une autre solution (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Roselyne Bachelot en voie de guérison : une sortie d'hôpital envisagée pour "les jours à venir"
Emmanuel Macron : ces menaces qui pourraient remettre en cause son envie de briguer un second mandat présidentiel
Allocution d'Emmanuel Macron : comment le Président espère éviter un troisième confinement national
Confinement strict, fermeture des écoles : Emmanuel Macron "consulte pendant des plombes" avant de "trancher en dernier ressort"
Les trois pistes privilégiées par Emmanuel Macron avant sa prise de parole ce mercredi soir