Allocution d’Emmanuel Macron : Le président rejette un gouvernement d’union nationale et souhaite des « compromis »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Jacques Witt/SIPA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

LEGISLATIVES - Emmanuel Macron a pris acte de son absence de majorité absolue à l’Assemblée et appelé à « gouverner et légiférer différemment »

Emmanuel Macron face à une nouvelle réalité. Mercredi, le chef de l’Etat a « pris acte » des résultats des élections législatives, qui l’ont privé d’une majorité absolue à l’Assemblée nationale. Dans son allocution télévisée, le président a rejeté l’idée d’un gouvernement d’union nationale, en promettant de « gouverner et légiférer différemment » pour trouver « des compromis » avec les oppositions. Un grand écart politique qui sera testé dès l’été avec une loi sur le pouvoir d’achat.

Emmanuel Macron a d’abord rappelé qu’il avait remporté la présidentielle sur la base, selon lui, « d’un projet clair », avec « une légitimité claire ». Regrettant la forte abstention aux législatives, il a constaté « les fractures, les divisions profondes qui traversent notre pays et se reflètent dans la composition de la nouvelle Assemblée ».

Pas de gouvernement d’union nationale mais des « compromis »

Le chef de l’Etat le rappelle, la majorité présidentielle reste « la première force politique » de l’Assemblée, mais « aucune force politique ne peut faire les lois seule ». Avec une majorité « relative », Emmanuel Macron a évoqué deux options pour un élargissement, « soit en bâtissant un contrat de coalition, soit en construisant des majorités texte par(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Allocution d'Emmanuel Macron : Le chef de l'Etat s'exprimera ce mercredi à 20 heures
Législatives 2022 : Alliance, union nationale ou débauchages...Comment gouverner sans majorité absolue ?
Résultats Législatives 2022 : L’absence de consignes de vote claires de la majorité a-t-elle joué sur le score du RN ?
Législatives 2022 : Qui sont les nouveaux chefs de file des partis à l'Assemblée nationale ?
Législatives 2022 : Roussel affirme que Macron « envisage » la constitution d’un « gouvernement d’union nationale »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles