Allier : la première autoroute sans barrière de péage inaugurée

Des portiques équipés de caméras et de capteurs remplacent désormais les barrières de péages sur l'A79.  - Credit:Ketty BEYONDAS / MAXPPP / PHOTOPQR/JOURNAL SAONE ET LOIRE/
Des portiques équipés de caméras et de capteurs remplacent désormais les barrières de péages sur l'A79. - Credit:Ketty BEYONDAS / MAXPPP / PHOTOPQR/JOURNAL SAONE ET LOIRE/

Les automobilistes de l'A79 ont été les premiers à expérimenter la première autoroute payante sans barrière de péage de France, ce samedi 5 novembre, sur 88 kilomètres entre Montmarault (Allier) et Digoin (Saône-et-Loire), rapporte BFMTV. Existant depuis longtemps à l'étranger, ce type d'autoroutes sans barrière de péage est appelé à se généraliser dans les prochaines années. Les usagers peuvent circuler à la vitesse autorisée, sans ralentir ni s'arrêter en passant sous des portiques dotés de caméras et de capteurs qui identifient leur véhicule.

Ils ont ensuite plusieurs façons de payer : la solution la plus simple est de se procurer un badge de télépéage classique. Il est également possible de payer sur le site de la nouvelle autoroute avant ou après le trajet. Dernière possibilité : payer par carte ou en espèces à chaque passage via l'une des 16 bornes installées au bord de l'autoroute. Le client a 72 heures pour régler son trajet. Faute de quoi, une amende de 90 euros viendra s'ajouter au montant du péage, et sera même portée à 375 euros sans règlement dans les 60 jours.

Prochaine étape : la Normandie

Le système est assez répandu dans de nombreux pays, de l'Afrique du Sud au Canada en passant par la ville de Milan, en Italie. En France, la Société des autoroutes du nord et de l'est de la France (Sanef) a entrepris de convertir au flux libre l'autoroute de Normandie. Ces barrières seront progressivement remplacées par des portiques entre la mi-2024 et la mi [...] Lire la suite