Alliance LR avec le RN : qui est prêt à suivre Éric Ciotti ?

Christelle D'Intorni est une proche d'Éric Ciotti (photo d'illustration).  - Credit:Niviere David / Niviere David/ABACAPRESS.COM
Christelle D'Intorni est une proche d'Éric Ciotti (photo d'illustration). - Credit:Niviere David / Niviere David/ABACAPRESS.COM

Ils ne courent pas les rues depuis l'annonce fracassante de mardi, mais ils sont là. Mardi 11 juin, Éric Ciotti, le président des Républicains, a annoncé un accord avec le Rassemblement national (RN) en vue des élections législatives anticipées par la dissolution de l'Assemblée nationale décidée par Emmanuel Macron dimanche, faisant exploser son parti et suscitant un tollé dans ses rangs et des démissions. Mais plusieurs membres des LR ont d'ores et déjà annoncé rallier Éric Ciotti.

Le premier élu à prendre officiellement position en faveur de «  l'union des droites » a été Guilhem Carayon. La prise de parole d'Éric Ciotti au journal télévisé de TF1 tout juste terminée, le président des jeunes Républicains a publié un message sur le réseau social X : «  Avec Éric Ciotti et des milliers de militants Les Républicains, nous faisons le choix du courage et du bon sens. Un choix approuvé par des millions de Français. Il faut écouter le peuple qui n'en peut plus de la politique de monsieur Macron. La France d'abord, la France toujours », a-t-il déclaré.

Quelques minutes plus tard, c'est la numéro 2 de la liste des Républicains aux élections européennes, Céline Imart, qui annonce publiquement soutenir la décision d'Éric Ciotti. «  Face au danger de la Nupes v2 et face à l'impuissance du macronisme qui laisse la France exsangue, l'urgence est au redressement du pays ! » tonne la nouvelle députée européenne. «  Notre seule boussole est l'intérêt des Français [...] Lire la suite