Publicité

Le Sénat américain valide l'enveloppe de 60 milliards de dollars pour l'Ukraine

Le Sénat américain, à majorité démocrate, a adopté mardi l'enveloppe de 60 milliards de dollars pour l'Ukraine voulue Joe Biden ainsi que des fonds destinés à Israël et Taïwan. Le texte n'a cependant aucune chance de passer l'épreuve de la Chambre des représentants, où les élus républicains proches de Donald Trump ont annoncé qu'ils s'opposeraient au déblocage de nouveaux fonds pour Kiev.

Un coup d'épée dans l'eau ? Le Sénat américain a adopté mardi 13 février une enveloppe de 60 milliards de dollars pour l'Ukraine ainsi que des fonds destinés à Israël et Taïwan, un texte que le président de la Chambre des représentants a rejeté par avance.

Malgré tout, ce nouveau pas du Congrès vers l'adoption d'une aide à Kiev, bloquée depuis plusieurs mois, a été saluée par le président ukrainien Volodymyr Zelensky, qui s'est dit "reconnaissant" envers les sénateurs américains.

"Pour nous, en Ukraine, la poursuite de l'aide américaine permet de sauver des vies humaines de la terreur russe", alors que "nous luttons pour la liberté, la démocratie", a déclaré Volodymyr Zelensky sur X (ex-Twitter).

Alors, qu'importe que le président démocrate soutienne le projet, ou qu'il ait exhorté le Congrès à "l'adopter rapidement". Dans ces tractations, c'est son prédécesseur et rival probable à l'élection présidentielle qui a le dernier mot.

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
États-Unis : l'aide financière à l'Ukraine progresse au Sénat, malgré l'opposition de Donald Trump
Paralysé, le Congrès américain n'arrive pas à s’accorder sur l’aide à Israël et à l'Ukraine
Donald Trump appelle les républicains au Congrès à s'opposer à l'accord sur l'Ukraine