« Allez, je retourne à ma clinique »: quand Claude Chirac ironisait sur son quotidien auprès de ses parents malades

Son ex-mari, Thierry Rey, dans les colonnes du Monde, dit à son sujet: "Ce qu’elle a fait pour son père, pour ses parents, je n’ai jamais vu ça. Il y a chez elle une force, un désintéressement, un oubli complet de soi." Longtemps conseillère de son père, Claude Chirac a collé au plus près de Jacques Chirac, de la mairie de Paris jusqu'au palais de l'Elysée. Après deux mandats présidentiels, lorsque le vieux loup de la politique s'est retiré avec son épouse au rez-de-chaussée d'un hôtel particulier parisien, sa fille a suivi une fois de plus. Fidèle jusqu'au bout des ongles, la mère de famille s'est donné comme mission de veiller sur les siens jusqu'au dernier instant.

Autour d'elle, ses proches tentent bien par moments de la convaincre de penser un peu à elle. Rien n'y fait. Cela fait plusieurs années que Claude Chirac ne se trouve plus au centre de sa propre vie. Son quotidien est rythmée par celui de Jacques et Bernadette. Et quand arrive l'un de ces rares moments où elle s'esquive discrètement de chez eux, "c’est souvent pour aider quelqu’un d’autre" assure le Monde. Consciente du poids qu'elle porte sur ses épaules, réalisant à quoi son quotidien peut ressembler vu de l'extérieur, Claude Chirac arrive parfois à ironiser sur son propre sort. "Allez, je retourne à ma clinique", a-t-elle pris l'habitude de lancer à ses amies à l'époque où elle se savait obligée de retourner au plus vite auprès de ses parents.

A force de dévotion, la mère de Martin Rey-Chirac provoque l'admiration

Retrouvez cet article sur GALA

VIDEO - Patrice Laffont ne regrette pas Des chiffres et des lettres : "C'était très chiant"
VIDÉO - Michel Drucker : ce réveillon avec Emmanuel Macron qui l’a bluffé
Kate Middleton : Rose Hanbury invitée à son anniversaire !
Laeticia Hallyday de retour sur les réseaux sociaux après ses vacances en famille avec Pascal Balland
David Hallyday encense Jean-Baptiste Guégan, malgré les critiques de Laeticia