"Allez bien vous faire f*utre" : Netflix transphobe ? Les sous-titres d'une émission font scandale

Capture d'écran
Capture d'écran

Le 19 août 2022, Netflix a mis en ligne la saison 4 de Glow Up. Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore le concept, il s'agit d'une émission de téléréalité britannique qui met en scène une compétition de maquillage avec, comme pour n'importe quel programme du genre (notamment la cuisine façon Top Chef & cie), différentes épreuves éliminatoires. A gagner ici ? Un contrat d'assistant.e auprès des plus grands maquilleurs.

Netflix ne respecte pas l'identité des candidat.e.s de Glow Up

Une émission qui passionne les spectateurs très attachés à cet univers et aux candidats, et qui se retrouve aujourd'hui au centre d'une polémique. Ou plutôt, c'est Netflix qui est actuellement dans la sauce, la faute aux sous-titres français qu'elle propose et qui sont jugés transphobes.

En cause ? Comme on peut le découvrir à l'écran, certain.e.s participant.e.s se considèrent comme non-binaires, ce qui signifie qu'iels ne se sentent pas représentés par le genre masculin ou féminin. A titre d'exemple, c'est notamment le cas d'Ezra Miller qui incarne Barry Allen au cinéma dans The Flash. A cet effet, le pronom utilisé pour les représenter en anglais est "They", ce qui est désormais traduit en français par "Iel" (Dictionnaire Le Robert).

Les internautes en colère

Or, c'est un détail qui n'est pas passé inaperçu aux yeux des abonnés de Netflix, les sous-titreurs de...

Lire la suite


À lire aussi

Thibaud Villanova (Gastronogeek) victime d'insultes grossophobes : "Allez bien vous faire f****e"
Asa Butterfield (Otis dans Sex Education) harcelé, il craque : "allez vous faire f*utre"
Nouveautés Netflix : une histoire d'amour qui fait du bien et une émission érotique improbable