Allergie au pollen : le masque peut-il aider ?

![CDATA[Shutterstock / Vitalii M]]

Si, depuis le mois de mars dernier, le port du masque n'est plus obligatoire en extérieur, les personnes qui souffrent d'allergie au pollen sont bien tentées de le conserver, pour faire rempart aux allergènes. Est-ce réèllement une bonne idée ?

Oui, bien sûr, répond la Fédération française d'allergologie qui, dès le printemps 2020, alors que le port du masque était encore balbutiant, appelaient à systématiser le plus possible son utilisation à l'extérieur, "en particulier en période de pics polliniques et dans des situations à risque d'exposition importante aux allergènes".

Frédéric de Blay, président de la Fédération française d'allergologie expliquait dans un communiqué : "Le masque a d'ores et déjà prouvé son efficacité et devient, dès lors, un objet qui entre dans le quotidien des Français. À l'instar des pays asiatiques, le port du masque doit devenir une solution thérapeutique à envisager sur le long terme, y compris dans un monde sans covid, pour se prémunir des maladies environnementales."

Quand faut-i le porter ?

Les allergologues recommandent le port du masque à l'ensemble des patients de plus de 11 ans atteints d'allergies respiratoires (rhinite allergique ou asthme) dues aux pollens :

  • Lors des promenades à la campagne

  • Pendant la tonte du gazon ou le jardinage

  • Lorsque vous passez du temps à l'extérieur sans faire d'activité physique importante.

Toutefois, le port du masque n'est pas la solution miracle ne doit pas dispenser les (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Premier cas de grippe aviaire H3N8, faut-il s'inquiéter ?
Cancers du sang : des pas de géant pour soigner les malades !
Cancer : après les traitements, les femmes souffrent plus d'effets indésirables que les hommes
Qu’est-ce que la paraphrénie, ce trouble dont souffre Anna dans la série Infiniti ?
Infarctus : faut-il prendre (ou pas) de l'aspirine pour fluidifier le sang ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles