Allemagne: procès d'un infirmier soupçonné d'avoir tué six patients

1 / 2

Allemagne: procès d'un infirmier soupçonné d'avoir tué six patients

Le procès d'un ancien infirmier soupçonné d'avoir tué au moins six patients par surdose d'insuline s'est ouvert ce mardi à Munich, dans le sud de l'Allemagne.

Grzegorz Stanislaw W., un Polonais de 38 ans qui avait officié à domicile entre avril 2017 et février 2018 dans toute l'Allemagne jusqu'à son arrestation l'an dernier, est aussi poursuivi pour tentative de meurtre sur trois autres personnes, vol, fraude et blessures corporelles. Il encourt la prison à perpétuité avec une période de sûreté de 15 ans minimum, lui a rappelé le président du tribunal mardi.

Il injectait de l'insuline aux patients pour les voler

Le parquet l'accuse d'avoir injecté à ses patients de l'insuline, qui peut être mortelle en cas de surdose, pour ensuite pouvoir les voler et repartir de chez eux tranquillement. Il aurait notamment volé chez pratiquement tous ses patients, soit près de 70, de l'argent et des cartes de crédit mais aussi du vin, des détergents, du papier hygiénique et des brosses de toilette. Souffrant lui-même de diabète, il pouvait se procurer de l'insuline sur ordonnance.

Ses victimes auraient été tuées dans toute l'Allemagne, selon l'accusation: dans des villes bavaroises, à Hanovre (nord), dans le Schleswig-Holstein (nord) ou encore dans le Baden-Württemberg (sud-ouest). L'homme a écouté l'acte d'accusation sans jamais s'exprimer lors du premier jour de son procès. Son avocate Birgit Schwerdt a expliqué que son client ne voulait...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi