Allemagne: prison à perpétuité pour l’assaillant de la synagogue de Halle

·2 min de lecture

L'attentat de Halle en octobre 2019 avait provoqué une grande émotion en Allemagne. Un jeune extrémiste de droite avait tenté d'attaquer une synagogue. Au terme de son procès, Stephan Balliet a été condamné à la prison à perpétuité assortie d’une peine de sûreté minimale de quinze ans. Il a été reconnu coupable du meurtre de deux personnes et de plusieurs tentatives de meurtre.

De notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

Il a écouté impassible le verdict prononcé par le tribunal de Magdebourg. Le 9 octobre 2019, Stephan Balliet, inspiré par Breton Tarrant, l’auteur des attentats racistes de Christchurch en Nouvelle-Zélande, passe à l’acte après des mois de préparations. Il a choisi la fête religieuse juive de Yom Kippour pour s’attaquer à la synagogue de Halle, où 52 personnes sont réunies.

Stephan Balliet ne parvient pas à venir à bout de la porte dans le mur d’enceinte. Il tire sur une passante et quelques minutes plus tard, abat un jeune homme de vingt ans dans un petit restaurant turc. Le jeune homme n’a fait preuve d’aucun remords durant son procès et a même être dû être rappelé à l’ordre alors qu’il voulait utiliser la procédure comme une tribune pour ses thèses antisémites et racistes.

Stephan Balliet a agi seul. Comme d’autres terroristes d’extrême-droite, il vivait une vie de reclus, sans contacts, et s’est radicalisé sur Internet. L’attaque de Halle qui aurait pu être le pire attentat antisémite de l’histoire allemande a secoué le pays. Le conseil central des Juifs d’Allemagne a salué le verdict et remercié le tribunal pour la façon dont il a mené le procès.

► À lire aussi : Comment expliquer le retour de la violence d'extrême droite en Allemagne?