Allemagne : Le suspect de la tentative d’assaut contre une synagogue arrêté

20 Minutes avec AFP

ANTISÉMITISME - Pour le gouvernement allemand, la fusillade, qui a fait deux morts, est une “attaque antisémite”, probablement perpétrée par un sympathisant de la mouvance “d’extrême droite”.

Deux personnes sont mortes, ce mercredi, à Halle dans l’est de l’Allemagne, lors d’une attaque visant une synagogue puis un restaurant turc en plein Yom Kippour. Le parquet antiterroriste s’est saisi de l’enquête après cette fusillade, qualifiée d'“attaque antisémite” par le gouvernement allemand. Une personne a été arrêtée peu après les faits. Mercredi, plus tard dans la soirée, une source policière a annoncé que le principal suspect de cette fusillade a été arrêté.

Deux autres personnes ont été grièvement blessées par balle et admises à l’hôpital universitaire de la ville pour y être opérées, selon un porte-parole. Selon le ministre allemand de l’Intérieur Horst Seehofer, les faits ont été commis par une seule personne, alors que la police a parlé au début de plusieurs auteurs.

Un agresseur lourdement armé, avec un casque en acier et un fusil

Selon des images tournées par des témoins, le ou les deux tireurs ont d’abord tenté de pénétrer dans la synagogue du quartier Paulus, où étaient réunies, en ce jour de fête religieuse juive, “70 à 80 personnes”, a indiqué le président de la communauté juive de Halle, Max Privorotzki, dans le quotidien Stuttgarter Zeitung. “Nous avons vu à travers la caméra de notre synagogue qu’un agresseur lourdement armé, avec un casque en acier et un fusil, a tenté (...)

Lire la suite sur 20minutes

Ce contenu peut également vous intéresser :

Mohamed Merah: Menace de mort et tags antisémites sur la maison de la mère d'une des victimes Antisémitisme: Serge Klarsfeld dénonce une même «haine antijuive» en Europe et en Amérique Antisémitisme: Les Etats-Unis «préoccupés» de voir les Juifs allemands découragés de porter la kippa