Allemagne : le modéré Armin Laschet prend la tête de la CDU

Source AFP
·1 min de lecture
Le nouveau président de la CDU Armin Laschet.
Le nouveau président de la CDU Armin Laschet.

L'Union chrétienne-démocrate (CDU) a un nouveau président : Armin Laschet. Européen convaincu, souhaitant s'inscrire dans la lignée directe d'Angela Merkel, le catholique de 59 ans (né le 18 février 1961) a remporté samedi la présidence de l'Union chrétienne-démocrate, le plus grand parti d'Allemagne, face aux deux autres candidats, Friedrich Merz et Norbert Röttgen.

Sa victoire lui ouvre, en théorie, la course à la succession de la chancelière en vue du scrutin législatif du 26 septembre. « Je veux que nous réussissions ensemble et que nous fassions en sorte que l'Union soit portée à la chancellerie en septembre », a-t-il réagi après sa victoire. Armin Laschet revient de loin : donné favori il y a près d'un an au lancement de la course pour le remplacement d'Annegret Kramp-Karrenbauer, démissionnaire, sa cote a fondu en raison de sa gestion jugée hésitante de la crise sanitaire.

Cap centriste

Armin Laschet dirige depuis 2017 le land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, le plus peuplé d'Allemagne où il s'est vu reprocher son manque de détermination dans la lutte contre la pandémie. À tel point que son colistier à la présidence du parti, le ministre de la Santé Jens Spahn, a fini par lui faire de l'ombre, gagnant en popularité à la faveur de la crise. Ce père de trois enfants est vu comme un modéré proche de la chancelière, dont il entend maintenir le cap centriste. « Une rupture avec Angela Merkel serait exactement le mauvais signal », a-t-il déclaré, estimant que [...] Lire la suite