"Pas avec nous" : en Allemagne, des milliers de personnes manifestent contre les "pactes" électoraux avec l'extrême droite

franceinfo avec AFP

Ils ont foulé le pavé pour dire non aux "pactes" avec l'extrême-droite. Plusieurs milliers de personnes ont manifesté samedi 15 février à Erfurt (Allemagne), la capitale de la Thuringe où l'élection du dirigeant de la région, grâce à l'extrême droite, a provoqué un séisme politique dans le pays. Quelque 18 000 personnes ont manifesté, selon les organisateurs, des ONG, artistes, syndicalistes et responsables politiques, unis dans l'alliance #Unteilbar ("indivisible" en français).

Les manifestants se sont retrouvés à la mi-journée dans le centre de la ville sous le mot d'ordre "pas avec nous, pas de pacte avec les fascistes : jamais et nulle part !". Des banderoles proclamaient "nous ne voulons pas de IVe Reich" ou encore "nous ne voulons pas le pouvoir à n'importe quel prix".


Le 5 février, le président de la Thuringe, le libéral Thomas Kemmerich, avait été élu grâce aux voix coalisées de la droite conservatrice et de l'extrême droite. Ce résultat surprise, une première depuis l'après-guerre, avait provoqué nombre de rassemblements spontanés dans toute l'Allemagne. Face au tollé, le candidat du petit parti libéral FDP a jeté l'éponge 24 heures après son élection à une très courte majorité.

Poussée de l'extrême droite en ex-RDA

Mais pour les organisateurs de la manifestation, le mal est fait. Signe de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi