Allemagne: l'auteur présumé de la fusillade était un ancien membre des Témoins de Jéhovah

AP - Markus Schreiber

La police allemande ne connaît toujours pas le mobile de l'attaque contre une église des Témoins de Jéhovah, jeudi 9 mars, à Hambourg, qui a fait huit morts. L'auteur présumé de la fusillade était lui-même un ancien membre des Témoins de Jéhovah. Il s'est donné la mort.

Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

Huit morts dont l’auteur de l’attaque et un fœtus de sept mois. Huit blessés dont quatre grièvement. C’est le bilan de la fusillade d’hier soir dans un centre des Témoins de Jéhovah de Hambourg que les autorités ont communiqué lors d’une conférence de presse. La présence à proximité de forces spéciales de la police qui ont interrompu l’attaque a sans doute permis d’éviter un bilan encore plus lourd.

L’auteur de l’attaque a pris la fuite dans le bâtiment avant de se suicider. Il avait de nombreuses munitions sur lui et des centaines ont été retrouvées à son domicile. Philipp F. disposait d’un permis légal de port d’armes.

► À lire aussi : Plusieurs morts dans une fusillade dans un centre des Témoins de Jéhovah à Hambourg

Vers de nombreux débats...

Une lettre anonyme évoquant ses troubles psychologiques avait conduit, le mois dernier, à un contrôle à son domicile. Les policiers n’avaient pas estimé que des éléments suffisants existaient pour justifier une enquête plus approfondie. Cette information va sans doute susciter de nombreux débats.


Lire la suite sur RFI