Allemagne : hospitalisée, elle éteint le respirateur de sa voisine de chambre parce que le bruit la dérange

Après avoir coupé une première fois l'appareil, la patiente a récidivé malgré l'avertissement du personnel soignant (Photo : Getty Images) (Getty Images)

Âgée de 72 ans, la patiente a été arrêtée par la police après avoir éteint deux fois l'appareil en l'espace de quelques heures.

Son égoïsme a clairement mis en danger la vie de sa voisine de chambre. Une femme âgée de 72 ans a été arrêtée et placée en détention dans la ville de Mannheim (Allemagne) après avoir éteint à deux reprises le respirateur qui alimentait en oxygène la patiente hospitalisée dans la même pièce qu'elle.

Comme le rapporte The Guardian, citant un communiqué conjoint du bureau du procureur et de la police de Mannheim, les faits se sont produits dans la soirée du mardi 29 novembre. Aux alentours de 20h, la septuagénaire aurait coupé une première fois le respirateur de sa voisine, car elle "se sentait dérangée par le bruit provenant de l'appareil à oxygène".

La voisine ranimée, puis placée en soins intensifs

Les infirmiers présents sur place ont rapidement relancé le respirateur et ont demandé à la patiente de ne pas recommencer, mais cette dernière n'a absolument pas tenu compte de l'avertissement. "Bien que la suspecte ait été informée par le personnel de l'hôpital que l'apport d'oxygène était un soin vital, elle aurait de nouveau éteint l'appareil vers 21 heures", explique le communiqué cité par The Guardian.

Les soignants ont donc été forcés de contacter les forces de l'ordre, qui ont interpellé la septuagénaire. Soupçonnée de tentative d'homicide, elle a été présentée à un juge mercredi 30 novembre et placée ensuite en détention provisoire. Âgée de 79 ans, la victime a pour sa part dû être ranimée par le personnel de l'hôpital. Ses jours ne sont pas en danger, mais elle était toujours ce jeudi en soins intensifs, d'après le média britannique.

VIDÉO - Jeremstar hospitalisé et sous respirateur : la grosse mésaventure du Youtubeur en pleine mer