En Allemagne, heurts entre la police et des opposants aux mesures contre le Covid-19

·1 min de lecture

Des heurts ont éclaté samedi entre la police et des opposants aux mesures restrictives prises contre le Covid-19 à Cassel, une ville du centre de l'Allemagne, au cours d'un des plus grands rassemblements de ce type depuis le début de l'année dans ce pays. Entre 15.000 et 20.000 personnes ont participé à la manifestation, a déclaré à l'AFP un porte-parole de la police locale.

Les affrontements se sont produits quand des contestataires qui s'étaient retrouvés, serrés les uns contre les autres et ne portant pas de masque de protection, sur une place du centre de Cassel - la Friedrichsplatz -, le principal point de ralliement, ont tenté de se frayer un passage à travers un cordon de policiers pour se joindre à d'autres mécontents, a constaté un journaliste de l'AFP. Les forces de l'ordre ont alors fait usage de gaz au poivre pour les disperser.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation samedi 20 mars

 

"Nous ne tolérons pas de telles attaques"

Ailleurs dans la ville, la police a répliqué à coups de matraque et à l'aide d'un canon à eau à des groupes qui tentaient de franchir des barrières et qui jetaient des bouteilles. Il y a par ailleurs eu des bagarres avec des contre-manifestants quand les contestataires ont essaimé à partir des lieux autorisés pour leur rassemblement dans les rues de Cassel.

"Ce n'est pas ce à quoi une action de protestation pacifique doit ressembler", a tweeté le police du nord de la Hesse, un des Etats régionaux allemands. Elle a ...


Lire la suite sur Europe1