Allemagne : Un gouvernement tripartite inédit lance l'après-Merkel

·1 min de lecture

POLITIQUE - L'Allemagne tourne ainsi la page des années Merkel, celle-ci n'assurant plus que la gestion des affaires courantes depuis un mois

Le social-démocrate allemand Olaf Scholz a annoncé mercredi un accord pour prendre la tête du premier gouvernement post-Merkel, avec les Verts et les libéraux, une coalition inédite déjà confrontée à sa première crise avec la résurgence de la pandémie de Covid.

Ces trois formations, allant de la gauche pour les Verts, au centre-gauche pour le SPD, à la droite avec les Libéraux (FDP), ont indiqué être tombées d’accord sur un « contrat » de coalition pour les quatre ans à venir à l’issue de plusieurs semaines de tractations. Il fait la part belle à la protection de l’environnement, avec notamment une sortie « dans l’idéal » du charbon anticipée à 2030, contre 2038 auparavant.

Feu tricolore

« Le feu tricolore est là », a lancé devant la presse Olaf Scholz, en référence au nom donné à cette coalition du fait des couleurs politiques des trois partis (rouge, vert et jaune). Jamais une telle combinaison politique n’a été au pouvoir dans l’Allemagne d’après-guerre. Olaf Scholz « sera un chancelier fort », a promis le dirigeant du FDP, Christian Lindner.

A Washington, un porte-parole de la diplomatie américaine a déclaré que son pays était « impatient de travailler avec le nouveau gouvernement allemand sur nos objectifs de revitalisation du partenariat transatla(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Coronavirus : Les Etats-Unis déconseillent de voyager en Allemagne et au Danemark
Coronavirus en Allemagne : Le mari d’Angela Merkel déplore la « paresse » des citoyens non-vaccinés
Coronavirus en Allemagne : Les marchés de Noël annulés en Bavière à cause de la flambée des cas

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles