Allemagne - France (2-2) : les notes des joueurs

Ronan Folgoas, envoyé spécial à Cologne (Allemagne)
RheinEnergie Stadion, Cologne (Allemagne), mardi soir. Lucas Digne et Anthony Martial se congratulent après l'ouverture du score d'Alexandre Lacazette

Notamment impliqué sur le premier but des Bleus avec une bonne remise sans contrôle pour Anthony Martial, Lucas Digne s'est montré très en jambes.


Face au 4-2-3-1 allemand, les Bleus étaient organisés comme attendu en 4-3-3. Deux Parisiens étaient présents de chaque côté au coup d'envoi (Rabiot, Mbappé, Trapp et Draxler).

Mandanda : 5,5. Auteur de trois bonnes interventions en fin de première période (38e, 41e et 42e), le Marseillais perd ensuite son duel face à Werner (56e). Sa responsabilité n'est pas engagée sur l'égalisation allemande (90e).

Jallet : 4. Après une bonne entame, le Niçois a souffert. Remplacé par Pavard (64e), très vite dans le coup.

Varane : 6. Il s'emmêle les pinceaux et Özil manque d'en profiter (22e). Sinon, le défenseur du Real, promu capitaine, a été précieux pour compenser les déséquilibres. Trop court sur le but de Stindl.

Umtiti : 6,5. Placement, anticipation et puissance, le défenseur central du Barça dispose de la panoplie internationale. Il a déjà l'étoffe d'un patron, même s'il est un peu en retard sur le second but allemand.

Digne : 7. Très en jambes, le Barcelonais a été hyperactif dans son couloir, impliqué sur l'ouverture du score. Un peu plus discret après la pause. Remplacé par Kurzawa (82e).

LIRE AUSSI
>
Tous les buts de cet Allemagne - France en vidéo

Tolisso : 5,5. Un peu en difficulté face au pressing allemand, il a relevé la tête en seconde période.

Rabiot : 5,5. Le Parisien a beaucoup couru pour colmater les brèches. Avec Özil dans son dos et Khedira face à lui, il avait de quoi s'occuper.

Matuidi : 6. Après un très bon début de match, il est rentré dans le rang. Quelques pertes de balles qui auraient pu coûter cher. Remplacé par N'Zonzi (64e).

Mbappé : 6. Intéressant dans ses déplacements, il a parfois manqué de justesse dans ses derniers gestes. Un défaut compensé par sa passe décisive sur le second but.

Lacazette : 7. Dans un match à valeur de test, face à (...)

Lire la suite sur LeParisien.fr

Retour sur 30 ans d’invincibilité en terre allemande
Les Bleus peuvent-ils gagner la Coupe du monde ?
Allemagne - France (2-2) : Lacazette-Martial, un duo de choc
Allemagne - France (2-2) : on a aimé, on n’a pas aimé
Allemagne-France (2-2) : un nul mais de vrais progrès

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages