Allemagne : Face au risque énergétique, Olaf Scholz n'exclut pas de prolonger des dernières centrales nucléaires

PROLONGATIONS - Trois centrales nucléaires allemandes sont encore en activité et concourent pour 6 % de la production nette d’électricité du pays

La sortie du nucléaire en Allemagne sera peut-être repoussée. Olaf Scholz a ouvert mercredi la voie à une prolongation de la durée d’exploitation des trois dernières centrales en activité outre-Rhin, motivé par les craintes croissantes de crise énergétique liée au bras de fer gazier avec la Russie. Les dernières centrales nucléaires « ne sont pertinentes que pour la production d’électricité et seulement pour une petite partie de celle-ci », mais « cela peut quand même avoir du sens » de ne pas les couper du réseau comme prévu, a affirmé le chancelier allemand.

L’Allemagne a en principe décidé de sortir de l’énergie nucléaire à la fin de cette année. La raréfaction des livraisons de gaz russe, dans le contexte de la guerre en Ukraine, a toutefois remis sur le tapis la question de maintenir les dernières centrales en activité plus longtemps que prévu. Berlin doit trancher dans les prochaines semaines en s’appuyant sur une expertise en cours, la deuxième du genre. « Nous tirerons ensuite nos conclusions », a dit le chancelier en visite à Mülheim an der Ruhr.

Il s’est rendu sur le site de l’industriel Siemens Energy, où une turbine à gaz, récemment réparée au Canada, est destinée à équiper le gazoduc Nord Stream 1 reliant la Russie à l’Allemagne. Mais elle reste actuell(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Guerre en Ukraine : Céréales, gaz ou victimes... La bataille des chiffres en quatre infographies
Gaz : Les stocks pour l’hiver seront remplis à 100 % avant novembre, assure le gouvernement français
Les stocks de gaz français sont remplis à 75 %, se félicite le gouvernement

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles