Allemagne: un ex-soldat condamné à cinq ans et demi de prison pour préparation d'attentat

Au terme d'une procédure qui a fait des vagues, pour la première fois depuis la guerre, un militaire, membre de l'extrême droite, a été jugé pour avoir fomenté des attentats contre de hauts responsables. L'ex-lieutenant Franco Albrecht a été condamné à Francfort à cinq ans et demi de prison ferme.

Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

Il s’était fait passer pour un réfugié syrien et était accusé d’avoir fomenté des attentats contre des personnalités politiques de gauche. L’affaire autour du lieutenant de la Bundeswehr, Franco Albrecht, avait éclaboussé l’armée allemande, mais aussi les services de l’immigration qui avaient reconnu dans le militaire d’extrême droite un réfugié.

►À lire aussi : Allemagne: un ex-officier extrémiste de la Bundeswehr face à la justice

Durant son procès, Franco Albrecht avait regretté avoir dupé les services de l’immigration, mais nié la préparation d’attentats et son appartenance à l’extrême droite. Mais la possession d’armes illégales, de nombreux chats, un travail universitaire aux thèses radicales laissent peu de doutes sur le profil du soldat. Durant son procès, durant lequel il n’était à ce moment-là pas incarcéré, il a été arrêté alors qu’il transportait des décorations nazies.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles