Allemagne : une ex-secrétaire d'un camp nazi en fuite à 96 ans !

·1 min de lecture

Cette chaise vide dans un tribunal allemand a suscité stupéfaction et colère. Une ancienne secrétaire d'un camp nazi âgée de 96 ans a fait faux bond à l'ouverture de son procès, à Itzehoe, dans le nord de l'Allemagne.

Irmgard Furchner vivait dans un foyer pour personnes âgées près de Hambourg. A l'ouverture de l'audience, elle a été déclarée "en fuite". "Un mandat d'arrêt a été émis" a indiqué le président du tribunal. La fugitive a été retrouvée quelques heures plus tard. Un médecin devait établir sa capacité à être placée en détention.

Elle doit répondre de complicité de meurtre dans plus de 10 000 cas. Elle été dactylographe et secrétaire du camp de concentration de Stutthof, situé dans la Pologne actuelle.

Cette dérobade a suscité la consternation. "Suffisamment en bonne santé pour fuir, suffisamment en bonne santé pour aller en prison !" a ironisé Efraim Zuroff, le président du Centre Simon Wiesenthal qui traque les nazis encore en vie.

"Cela montre un mépris pour les survivants et l'Etat de droit" a réagi de son côté le vice-président du Comité Auschwitz.

65 000 personnes ont été systématiquement assassinées dans le camp où a travaillé l'accusée. Selon l'avocat représentant les survivants de la Shoah, elle avait tapé à la machine les ordres d'exécution et de déportation". A l'issue d'une longue procédure, la justice avait estimé que la nonagénaire était apte à comparaître malgré son grand âge. Le procès a été reporté au 19 octobre.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles