Allemagne : deux membres d’un ministère soupçonnés d'espionnage au profit de Moscou

© Action Press/Shutterstock/SIPA

Y’a-t-il des taupes ou des espions au profit de la Russie dans un ministère allemand ? C’est ce que révèle la presse outre-Rhin, à commencer par le journal Die Zeit, relayé par l’AFP, qui évoque des soupçons sur deux hauts-fonctionnaires. Ceux-ci travailleraient au ministère de l’Économie. C’est ce dernier qui est en charge de la question énergétique, un dossier sensible actuellement alors que Moscou commence à couper le robinet du gaz en Europe. Une enquête a même été ouverte par l’Office fédéral de protection de la Constitution (BfV), chargé du contre-espionnage, après les soupçons émanant de certains membres du ministère.

Lire aussi - Allemagne : le chancelier Olaf Scholz doit déjà faire taire les critiques sur sa faible stature internationale

Pourquoi de tels soupçons ont été mis au jour ? Parce que les deux fonctionnaires auraient remis en question à plusieurs reprises les décisions du gouvernement d’Olaf Scholz (en particulier la suspension en février du gazoduc Nord Stream 2 reliant la Russie à l'Allemagne), à en croire Die Zeit. Ils auraient aussi défendu des positions pro-russes. Selon les premières conclusions de l’enquête que révèle l’hebdomadaire allemand, des éléments de leur vie personnelle viendraient étayer de possibles liens avec la Russie. L’un d’eux aurait fait ses études en Russie et l’autre aurait une « proximité affective » avec le pays.

Un passé d’espionnage entre les deux pays

Néanmoins, aucune preuve n’aurait été trouvée pour le moment. Interrogé, le...


Lire la suite sur LeJDD