Allemagne, Chine, Israël, États-Unis, Inde, Italie... La menace d'une deuxième vague du virus

franceinfo

Doit-on craindre une deuxième vague du coronavirus en France, après l'apparition de nouveaux foyers de contamination ? En tout cas "le virus continue de circuler sur l'ensemble du territoire" a rappelé, le 18 juin dernier, la direction générale de la santé (DGS). Et ce risque de retour de l'épidémie du Covid-19, qu'en est-il ailleurs ? Pour y répondre, allons directement dans un hôpital à New Delhi, dans un foyer d’infection à Berlin, dans un lycée de Jérusalem, dans des centres de dépistage à Pékin et à Rome, et devant les gratte-ciel de New-York.

En Allemagne, après l'apparition d'un foyer de contamination au Covid-19, découvert dans le plus grand abattoir d'Europe, le gouvernement a décidé de reconfiner 600 000 personnes. Il n'y a pas d'obligation de rester chez soi, mais les déplacements sont limités. Par exemple, dans le quartier de Neukölln, à Berlin, plus de 500 habitants sont en quarantaire. Ces foyers de contamination se situent tous dans des quartiers populaires, où vivent des gens à faibles revenus dans des habitats précaires.

Deuxième vague déjà présente en Chine et en Israël

La deuxième vague est bien présente en Chine. Pas un seul cas en deux mois, mais c’est reparti. Le pays a donc décidé de tester au maximum, comme dans le stade de Gongti, dans le district de Dongcheng, en plein centre de Pékin. Une opération de dépistage des habitants du quartier est (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi