Allemagne: des blessés graves suite à une attaque au couteau dans le Bade-Wurtemberg

Une attaque au couteau a fait plusieurs blessés graves ce vendredi 31 mai à Mannheim, en Allemagne. Le chancelier Olaf Scholz parle d'un « attentat ». Selon plusieurs médias, c'est principalement un activiste anti-islam proche de l'extrême droite qui était visé. La ministre allemande de l'Intérieur Nancy Faeser a évoqué la possibilité d'un acte islamiste.

Le chef du gouvernement fédéral a commenté les « images horribles » qui circulent sur les réseaux sociaux après cette agression survenue à Mannheim, dans lu sud-ouest de l'Allemagne, à quelques jours seulement des élections européennes. « La violence est absolument inacceptable dans notre démocratie », rappelle Olaf Scholz.

On ignore encore les motivations de l'agresseur, mais la piste islamiste n'est pas exclue. Face à ce qu'elle qualifie de « crime terrible », la ministre de l'Intérieur, Nancy Faeser, estime dans un communiqué que « si l'enquête révèle un mobile islamiste, ce sera une nouvelle confirmation du grand danger que représentent les actes de violence islamistes, contre lequel nous avons mis en garde ».

Selon le quotidien Bild notamment, l'attaque visait principalement une personnalité connue pour son activisme anti-islam dans le pays, Michael Stürzenberger, 59 ans, ancien porte-parole des conservateurs bavarois de la CSU à Munich. Il s'apprêtait à intervenir lors d'un meeting organisé par son mouvement, le « Mouvement citoyen Pax Europa » (BPE). Il a été frappé à la jambe et au visage.


Lire la suite sur RFI