Allemagne : après une attaque au couteau, un homme placé en hôpital psychiatrique

© FESTIM BEQIRI / TV7NEWS / DPA PICTURE-ALLIANCE VIA AFP

L'auteur présumé d'une attaque au couteau vendredi, dans une université allemande, qui a fait quatre blessés, dont une femme dans un état critique, a été transféré samedi dans un hôpital psychiatrique, a annoncé le parquet de Dortmund. Le suspect avait tenté de se suicider deux jours avant les faits.

À peine une journée après avoir attaqué "au hasard" quatre personnes avec deux couteaux de cuisine, un homme de 34 ans a été transféré ce samedi dans un hôpital psychiatrique, fait savoir le parquet de Dortmund. Les faits se sont déroulés dans un établissement supérieur de Hamm-Lippstadt, dans l'ouest de l'Allemagne, a déclaré le porte-parole du parquet Henner Kruse lors d'une conférence de presse.

Une professeure adjointe de 30 ans, agressée alors qu'elle assistait à une conférence, est actuellement entre la vie et la mort. "Les médecins n'ont pratiquement plus d'espoir qu'elle s'en sorte", a indiqué Henner Kruse.

 

>> LIRE AUSSI - Allemagne : une voiture percute des passants à Berlin, un mort et 8 blessés

Auparavant, il avait poignardé au ventre, à huit reprises, une étudiante de 22 ans qui a dû être opérée en urgence, mais dont les jours ne sont pas en danger. Les deux autres victimes, un homme de 22 ans et une autre jeune femme du même âge, ont été moins grièvement touchés, a-t-il détaillé. Le suspect, qui étudiait de longue date dans cet établissement, avait finalement été neutralisé par des étudiants et la police est rapidement arrivée sur les lieux.

Le suspect souffrirait de schizophrénie

Il a reconnu les faits, expliquant son geste par le fait qu'il se sentait menacé par un groupe d'étudiants voulant selon lui "l'anéantir". Il souffrirait "de schizophrénie paranoïde" et "d'hallucinations", selon M. Kruse. Longtemps soigné pour des troubles psychiques, il avait ...

Lire la suite sur Europe 1

Ce contenu peut également vous intéresser : Adolescente tuée à Clessé: nos informations sur le jeune suspect écroué

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles